La politique de prévention de la délinquance et la politique de la ville ont toujours eu partie liée. Mais qu’en est-il, aujourd’hui, des relations entre politique de la ville et prévention de la délinquance ? Sommes-nous passés à une nouvelle étape d’un processus démarré voilà trente ans ou assistons-nous à un changement de cap ?

Tel est le fil rouge de ce numéro qui, après une première partie présentant le contexte général dans lequel prend place la politique de prévention de la délinquance, consacre la seconde partie à la question des émeutes urbaines en partant des événements de Grenoble de juillet 2010. La troisième partie propose, à partir d’une analyse des changements à l’œuvre en matière législative, de donner à voir la manière dont ils ont été perçus et pris en compte sur le terrain, que ce soit du côté de la justice, de l’école, de la prévention spécialisée, et bien sûr des villes. La conclusion est une invitation à décentrer son regard à partir d’expériences internationales.

Numéro épuisé. Version numérique en téléchargement pour les adhérents

Labo Cités 4 rue de Narvik 69008 LYON. Tél. : 04 78 77 01 43
⤒ Retour en haut